Se connecter|| Enregistrez-vous
EnglishDeutschFrançaisEspaolItaliano
A propos de nous Version imprimable Suggérer par mail
Mission de la Coopérative

La Coopérative s’efforce de réduire la pauvreté locale, de diminuer le chômage, d’augmenter le niveau des revenus, de faire baisser l’émigration et de soutenir l'artisanat palestinien au bénéfice des artisans traditionnels, en commercialisant de manière efficace nos produits, en rendant les matières premières accessibles à un faible coût et en développant nos capacités techniques et managériales.


Notre histoire

ImageLa Société Coopérative pour l’Artisanat en Terre Sainte a été créée en 1981 pour lutter contre la détérioration de l’artisanat local provoquée par l’occupation, qui a commencé à toucher le secteur à la fin des années 1970. Pour cela, la Coopérative encourage la coordination entre les producteurs locaux indépendants et les hommes d’affaires en établissant des projets communs et en facilitant la résolution des problèmes de coopération.

Dans sa première phase, la Coopérative visait à aider les artisans et l’industrie du tourisme à surmonter les problèmes financiers liés au commerce saisonnier et notamment aux basses saisons. Ses fondateurs avaient également prévu d’élaborer des stratégies pour faciliter l’import direct des matières premières ainsi que pour améliorer le marketing du produit, localement et internationalement. La Coopérative a été enregistrée conformément à la loi jordanienne (loi #17) des associations le 21 mai 1981. En 1990, l’association comptait 36 associés dont la plupart étaient des propriétaires d’ateliers ou de boutiques de souvenirs.

Au cours des premières années de son existence, la Coopérative a concentré ses efforts sur la mise en place et l’expansion de sa propre boutique comme un instrument essentiel pour soutenir les membres et les propriétaires des petits ateliers pendant la basse saison. Cependant, en raison de contraintes financières, sa capacité à acheter des articles pendant la basse saison à des producteurs locaux est restée inférieure à celle espérée.

L’achat en grande quantité des matières premières a permis à la Coopérative d’acheter à des prix inférieurs et ensuite de transmettre ce dividende à ses membres. La Coopérative a accordé des prêts aux membres et aux propriétaires d’ateliers qui, en raison des difficultés financières, n’étaient plus en mesure de payer les salaires de leurs employés.

Nos objectifs

L’artisanat dans la région de Bethléem est menacé de disparition et ce pour trois raisons : l’instabilité politique constante, ce qui a mené à une diminution du tourisme, et plus généralement les difficultés économiques résultant de l’occupation. Alors que plus de 3000 personnes étaient employées dans l’artisanat à son apogée dans les années 1980, ce chiffre a diminué de manière alarmante. Le nombre d’atelier a aussi fortement chuté ce qui entraîne un fort déclin de l’artisanat.

Aujourd’hui, en raison du faible nombre de pèlerins qui visitent la région et de la faible production, les revenus des propriétaires d’usines ne sont plus assez importants pour subvenir aux besoins de leur famille. Beaucoup de ces propriétaires  pensent sérieusement à immigrer vers d’autres pays, menaçant ainsi la pérennité d’une industrie qui est une composante centrale de la vie culturelle et marchande de la ville depuis plus d’un millénaire.

La Société Coopérative pour l’Artisanat en Terre Sainte adopte une stratégie visant à ouvrir les entreprises locales au marché international afin de contrer le déclin dévastateur de l’artisanat dans la région. Ainsi, nous allons continuer à développer notre présence sur internet, tout en présentant un catalogue exposant l’ensemble des produits de la Coopérative. Cela comprend des objets en bois d’olivier, en nacre, des céramiques, des articles en verre soufflé et des broderies. Par ce site, nous invitons les gens du monde entier à nous rendre visite et à aider nos membres en commandant nos produits.

Votre soutien est indispensable à la réussite de ce projet et est essentiel à la sauvegarde de la production traditionnelle de l’art en Terre Sainte, à Bethléem.

ImageValeurs

Les principes du Commerce Equitable représentent la pierre angulaire de la philosophie et des valeurs de la Coopérative. Ces principes incluent:
- Créer des opportunités pour les producteurs économiquement défavorisés;
- Transparence ;
- Promotion de l’indépendance des producteurs ;
- Paiement d’un prix juste ;
- Egalité des sexes ;
- Bonnes conditions de travail ;
- Pratiques écologiques.

Préserver un héritage

Nous cherchons à préserver les traditions artisanales vieilles de plusieurs siècles, pour le bénéfice des futures générations palestiniennes. La tradition du bois d’olivier s’est développée dans la région en raison de la disponibilité locale de la matière première et en raison de la demande des pèlerins en icônes religieuses. La fabrication de perles en nacre, dont la matière première n’est pas d’origine locale, a été introduite dans la région par des moines franciscains au XIVe siècle.

Bénéficiaires

Environ 900 personnes bénéficient des activités de la Coopérative. En plus de la commercialisation de produits artisanaux fabriqués par nos membres, nous vendons des produits fabriqués par certains producteurs non-membres, tels que les groupes locaux de personnes handicapées et les groupes de femmes.





Reddit!Del.icio.us!Google!Facebook!StumbleUpon!Yahoo!Free social bookmarking plugins and extensions for Joomla! websites!
 

Copyright 2007 - 2015, Holy Land Handicraft Cooperative Society. All rights reserved.
Powerd by: Host Them